La Bible dit que le témoignage de deux personnes est vrai. 
Faites circuler cet enseignement a tout vos proches.
Le vote: voter veut dire ,je connais une personne,je connais son programme,je connais son courant spirituel.C 'est une bonne personne.Il peut apporter quelque chose a notre cause.il va veiller sur nous.Il va veiller sur notre constitution.Voter veut dire,je connais cette personne,elle marche avec Dieu.Elle ne boit pas du sang,elle ne va jamais autoriser l’homosexualité dans notre pays,elle ne va pas couvrir les assassins qui tuent les prélats. 
Quand vous voter pour une personne,vous donnez a la personne un pouvoir et Dieu tient compte de ça .Dieu ne va jamais faire ce que nous devons faire.
En tant que Pasteur,je demande a tous les chrétiens du Cameroun de ne pas voter en 2018. La foi a perdu son sens au Cameroun.Et je demande aux candidats de l'opposition digne de ce nom de ne plus se présenter jusqu’à ce que la constitution soit changée .
Je demande ferment aux autorités camerounaises et ceci sous le contrôle de l'esprit de Dieu de changer la constitution préalable a tout vote.
Je demande ferment aux autorités camerounaises et ceci sous le contrôle de l'Esprit de Dieu de changer la constitution préalable a tout vote. 
Un mandat de cinq renouvelable une fois .Et a plus de 80 ans on doit pas se présenter a une élection présidentielle.
Il faut annuler la Can ,on a pas besoin de ça pour le moment.
NB: Nous n'allons pas fouler au pied les dernières parole du frère Benoit dans l'eau.Il a eu a dire des choses avant de mourir entre les mains des assassins.J'ai reçu ça par revelation et c'est pourquoi on arrive pas a maquiller ce crime.
Apac
AFFAIRE BENOIT BALA
DES "OFFICIERS" FORCENT UN PRETRE A DÉCHARGER LE CORPS.
C'est ce qui ressort du communiqué du curé de la Cathédrale Saint Sébastien de Bafia.
"Le curé de la Cathédrale Saint Sébastien (martyr) de Bafia met en garde ces individus se présentant comme officiers supérieurs de la Police judiciaire camerounaise qui, en son absence hier, ont tenté par des manœuvres déloyales et intimidatoires de faire signer une décharge de réception du corps de Mgr JMB BALA pour inhumation à un de ses vicaires, au nom de l'Administrateur apostolique du Diocèse.
Il appelle par le fait même tous les prêtres et tous les fidèles à la vigilance extrême, tout en attirant l'attention des forces de l'ordre camerounaises sur ces usurpations scandaleuses!
Il promet par conséquent une colère et une sanction divines proportionnelles à tout autre dérapage du genre pour quiconque s'y risquerait encore, jusqu'à la 4è génération!"
Source: le courier

La foi n'a plus de sens au Cameroun.On tue quelqu'un a l'eglise parce qu'il veut servir Dieu en esprit et en verite .